Ma-Deesse

Forum consacré aux figurines Saint Seiya
Nous sommes le Jeu Juin 29, 2017 6:32 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
MessagePosté: Lun Aoû 31, 2015 5:48 pm 
Hors ligne
Les 5 Pics de Rozan
Les 5 Pics de Rozan
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Avr 03, 2006 7:22 pm
Messages: 7136
Localisation: Menton
Ouaip, je sais que j'ai pas trop posté depuis un long moment :mrgreen: , mais il y avait une raison à cela: j'étais en pleine rédaction de mon livre "Onéïrica - L'Esprit créatrice", disponible sur The Book Edition:

http://www.thebookedition.com/oneirica- ... 26183.html

Ici on est loin des univers de SF classiques, loin de Saint Seiya, loin de pas mal de choses, en fait, puisque le monde dont il est question met en scène les dieux du rêve et de la plénitude - des personnages originellement issus de mes illustrations passées, qui sont en train de prendre forme en sculpture et en dioramas. Vous pouvez découvrir ce travail en visitant mon blog dédié:

http://yodin-art.blogspot.fr/

Si je devais résumer, je dirais que livre est une oeuvre de SF - au sens de Spiritual Fantasy. Il approche, à l'aide de personnages aussi variés que le dieu-loup, la déesse des eaux, l'enfant-dragon ou le dieu poète et j'en passe, le sujet de la créativité, et celui - ô combien plus délicat - de la conscience humaine et de son utilisation. D'une certaine façon, et en dépit de son approche ouvertement onirico-fantastique, ce bouquin utilise pas mal de matériaux de l'époque actuelle, et en ce sens il est fidèle à la mouture d'origine (écrite il y a quinze ans, et que j'ai largement étoffée avec cette version auto-éditée).

Certains passages du roman sont offensifs, extrêmes et sans la moindre concession avec les dérives du monde actuel, pas de moitié d'âme dans ce livre... Ici il s'agit de lire parfois entre les lignes. D'autres moments sont plus enchanteurs ou plus intrigants, tandis que d'autres sont ouvertement comiques, car tout n'est pas qu'épique, dans ce roman - qui dès l'origine a toujours été teinté d'humour. L'habitude de déconner, je suppose ... J'espère simplement que cet ouvrage n'ennuiera pas les personnes éventuellement partantes pour le lire - nul n'étant jamais à l'abri d'être un emmerdeur malgré lui :mrgreen: . Plus sérieusement, je suis extrêmement heureux de vous introduire à ce que je nomme depuis longtemps "ma mythologie", composée d'éléments hétéroclites qui, au fil des ans, se sont organisés entre eux. Sachez également qu'Onéïrica - l'Esprit créatrice lorgne parfois ouvertement du côté de l'ésotérisme, et que sa rédaction finale a révélé son lot de surprises - le poète Valghial vous en parlera mieux que moi avec ce post. Ceci étant dit, tout ce qui est écrit dans ce livre est allégorique, et s'inspire justement de l'inspiration: il serait donc maladroit de le penser autrement qu'en termes de rêverie, et de lui attribuer un caractère mystico-astral. Il est juste une interrogation de l'âme, une tentative de cette dernière pour se dire :) .

J'ai tenté, sur la page de présentation, de rédiger un résumé assez alléchant et parlant, sans toutefois en dévoiler trop, aussi vais-je également reporter ici la quatrième de couverture, qui en dit un peu plus quant à l'histoire:

Gunter et Dyorsk, deux pilotes spatiaux originaires de la Terre, ont décidé de finir leurs jours sur la rustique et fascinante planète Ethynyalya, qui est à deux doigts de se libérer du joug des colonies. Les deux amis y ont trouvé paix et chaleur humaine, soit en fait tout ce qui manque désormais à la Terre - où l'individualisme s'est insidieusement substitué à la conscience de soi et d'autrui. Alors que le départ des colons est imminent, un dramatique incendie et d'étranges événements vont décider les autorités Terriennes à rester sur place pour enquêter…


Quelque part dans l'univers, le dieu-loup Onéïrismo s'éveille au coeur d'un sous-bois et annonce à ses pairs qu'il a rêvé la venue prochaine d'un dieu poète. Il sera d'origine Terrienne et rejoindra le monde d'Onéïrica afin d'en devenir la voix lyrique, et devra lutter afin de sauver sa plus vieille amie qui, encore bloquée sur Terre par sa condition humaine, souffre de voir la planète Melyrdia bientôt colonisée et soumise à la folie des Hommes. Elle ne sera pas la seule qui aura besoin d'aide car, sur la moyenâgeuse planète Sélaris, la décadence fait des ravages: les femmes sont depuis longtemps devenues la monnaie d'échange de huit sorciers déments, qui se servent d'elles pour acheter seigneurs et nobles. Pourtant, et sans que personne ne le sache, la force à l'origine de l'univers se prépare désormais à intervenir…

Embarqués dans une aventure qui s'écrit au rythme de leur fantaisie, les dieux du rêve vont, au cours de leurs voyages, redécouvrir leur passé et ce qui les lie au futur de la Terre et de la ténébreuse Sélaris. Leur seule intention sera toujours la même: célébrer l'éternelle victoire de l'imaginaire sur le cauchemar, qui pervertit certains mondes au moyen de l'arrivisme, de la domination et de la destruction… Aidés du vaisseau-monde, le fantasque dieu-loup et les siens vont progressivement révéler l'unique pouvoir pour lequel ils ont été choisis par l'Esprit créatrice: celui d'être la paix incarnée.



Il se peut que quelques coquilles se soient glissées, même après deux relectures complètes du roman, et malgré le fait que j'ai fait de mon mieux pour présenter une oeuvre écrite dans les règles de l'art. Aussi, si vous trouvez une faute de frappe ou d'inattention, toutes mes excuses - il y en aura à l'évidence extrêmement peu, mais je doute fort d'avoir réussi une correction irréprochable. Si d'aventure votre oeil tique sur une erreur, soyez cependant certains que ces éventuels petits ratés ne nuiront pas au confort de lecture. Au besoin, cependant, si certaines "coquilles" vous posent un problème de compréhension, je suis disponible pour répondre à vos interrogations.

Merci, donc, aux lectrices et aux lecteurs qui se préparent à embarquer à bord du vaisseau-monde, les Onéïriciens et moi-même vous souhaitons de trouver dans les 898 pages de ce livre quelque chose qui résonnera profondément en vous, car ce roman - en plus d'être l'expression d'un gamin - a également été écrit dans cette intention. Celles et ceux qui commanderont ce bouquin auront entre les mains près de 20 ans de travail, puisqu'Onéïrica - l'Esprit créatrice est la synthèse d'un long cheminement intérieur. Vous y trouverez quelques illustrations en noir et blanc et, lorsque le moment sera venu, je réaliserai également un artbook réunissant les diverses créations gravitant autour de mon univers: on y trouvera les dessins originels (qui annonçaient le dieu-loup) et les sculptures qui ont suivi. Sachez, enfin, que la symphonie dont il est fait état au cours de l'aventure des dieux du rêve fait partie des projets à venir.

Bienvenue en Onéïrica,

La meute stellaire :D

_________________
Le blog de Yodin: http://yodin.over-blog.com/
Image Image
ImageShack.us


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com